...

Blog de l'Histoire de Lyon – 13 avril 1805

Histoire de Lyon - 13 avril 1805

Conditionner la soie ?

Le 13 avril 1805, un décret impérial institue la Condition publique des soies. Pourquoi créer une telle institution ?

📌 Il n’existait pas de structure réglementant la soie lyonnaise avant 1770 quand le médecin et botaniste Jean-Baptiste de Maupas créa pour la première fois une Condition des Soies. Il s’était inspiré pour cela par la Condition des soies de Turin. Après 30 ans de monopole, d’autres Conditions des soies privées avaient été créées qui s’étaient fait concurrence.

📌 Ces conditions des soies étaient nécessaires car le poids de la soie peut varier selon la quantité d’eau absorbée (elle peut contenir jusqu’à 15% d’eau sans paraître mouillée) et le prix payé pour une broche de soie était fonction du poids pesé. Il fallait donc garantir scientifiquement un poids loyal marchand.

📌 Ce décret de Napoléon de 1805 nationalise la première Condition des soies et indemnise les concurrents apparus entre temps. La mission donnée à la Condition publique des soies nouvellement créée est de rétablir la confiance dans les affaires en fiabilisant le procédé de d’assèchement de la soie (on parle de “dessiccation”). L’institution va effectivement contribuer à redynamiser la soie lyonnaise qui peinait à retrouver la position dominante qu’elle avait dans en Europe avant la Révolution française.

📌 La Chambre de Commerce de Lyon achètera un terrain sur les anciennes propriétés des Capucins. Le bâtiment sera construit sur le modèle d’un palais italien par l’architecte lyonnais Joseph-Jean-Pascal Gay entre 1809 et 1814. Il sera bientôt entouré de nouvelles habitations du fait de l’urbanisation des pentes.

📌 Le pourtour de la porte d’entrée de la Condition des soies est sculpté de motifs représentant des vers à soie et des feuilles de mûrier dont ces derniers se nourrissent. La façade est ornée d’un bas-relief en bronze représentant Pasteur qui avait travaillé sur les maladies des vers à soie pébrine et flacherie entre 1865 et 1870.

📌 Le développement de la rayonne – une soie artificielle à base de cellulose – en même temps que le développement des métiers mécaniques au début du XXème siècle amorcera une période de déclin de l’activité pour la Condition des soies. Elle fermera ses portes en 1940 et est aujourd’hui occupée par la bibliothèque du 1er arrondissement.
~
📍 Condition des Soies, 7 rue Saint-Polycarpe, 69001 Lyon
~
❓QUIZZ : Quelle autre décision de Napoléon Ier a contribué à dynamiser la Fabrique de soie ?
✅ Réponse : ˙ǝןdɯǝxǝ,p ʇuǝɹᴉʌɹǝs ʇǝ ɐɾǝp ʇuǝᴉɐʇsᴉxǝ sʇnuɐɔ sǝן ʇǝ ǝᴉos ǝp sʇuɐɔᴉɹqɐɟ sǝן ǝɹʇuǝ uoᴉʇɐᴉןᴉɔuoɔ ɐן ʇuɐsᴉɹoʌɐɟ uoʎ7 ǝp xnɐunqᴉɹʇ sǝ7 ˙sǝɯɯoɥ,pnɹd ǝp ןᴉǝsuoɔ ǝן ʇuɐǝɹɔ 908Ɩ sɹɐɯ 8Ɩ np ᴉoן ɐ7
~
© ExploraLyon – Le jeu de piste sur l’Histoire de Lyon

Histoire de Lyon - 13 avril 1805

Cet article vous a plus ? Partagez-le !

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.