...

Blog de l'Histoire de Lyon – 4 février 1969

Histoire de Lyon - 4 février 1969

Pier Paolo Pasolini

Le 4 février 1969, l’écrivain et cinéaste Pier Paolo Pasolini, accompagné de son producteur Franco Rossellini, arrive à Lyon.

📌 Son passage à Lyon était orchestré afin de présenter à la presse lyonnaise son film « Théorème » adapté du roman du même nom publié l’année précédente.

📌 Il est alors invité par Mme Auran-Veladier, directrice du cinéma Le Duo, qui souhaite populariser son film.

📌 Le film rencontre à Lyon un succès critique et public, alors qu’il a valu des poursuites judiciaires à l’auteur en Italie.

📌 Si son œuvre semble être parfois une insulte à la religion, elle en réalité surtout dirigée contre la bourgeoisie et la société consumériste italiennes.

📌 Pasolini d’ailleurs prit ses distances avec la contestation de mai 1968 qu’il juge fausse et insincère.

📌 A la lecture de Pasolini, on ne sait pas qui l’inspire plus entre Jésus, Marx ou Freud.

~
« J’ai passé ma vie à haïr les vieux bourgeois moralistes, et maintenant je dois aussi haïr précocement leurs enfants… La bourgeoisie érige des barricades contre elle-même, les fils à papa se révoltent contre leurs papas. L’objectif des étudiants n’est plus la Révolution mais la guerre civile. Ils restent des bourgeois, et tout comme leurs parents ils ont un sens légaliste de la vie, ils sont profondément conformistes. Pour nous, nés avec l’idée de la Révolution, il serait digne de rester fidèles à cet idéal. »

« La société de consommation de masse, en recouvrant artificiellement le tissu vivant de l’Italie par un ensemble insipide et uniforme de valeurs pragmatiques propres à l’idéologie du ‘bien-être’, a littéralement étouffé l’identité du pays, a broyé dans une même machine imbécile de normalisation tous les particularismes culturels, les ‘petites patries’ et les mondes dialectaux de la campagne italienne, jusqu’à modifier moralement et même physiquement le paysan pauvre. »

« Pécher n’est pas faire le mal. Le vrai péché, c’est de ne pas faire le bien. »

« La vérité n’est pas dans un seul rêve, mais dans beaucoup de rêves. »

« Les biens superflus rendent la vie superflue. »

« L’Histoire c’est la passion des fils qui voudraient comprendre les pères. »
~

© ExploraLyon – Le jeu de piste sur l’Histoire de Lyon

Cet article vous a plus ? Partagez-le !

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.