...

Blog de l'Histoire de Lyon – 14 juin 1903

Histoire de Lyon - 14 juin 1903

Fête-Dieu

Le 14 juin 1903, la ville de Lyon est le théâtre d’une violente confrontation entre catholiques et anticléricaux à l’occasion de la procession de la Fête-Dieu.

📌 La France du début du XXe siècle est marquée par une montée des tensions entre les partisans de la séparation de l’Église et de l’État et les catholiques. À Lyon, ces tensions sont particulièrement vives. La ville, historiquement catholique, est également un bastion du mouvement ouvrier et socialiste, souvent hostile à l’influence de l’Église que les puissants cherchent à instrumentaliser pour calmer les masses.

📌 La procession de la Fête-Dieu, qui se déroule chaque année dans les rues de Lyon, est un moment de grande ferveur religieuse pour les catholiques. Mais pour les anticléricaux, cette procession est une provocation, une manifestation ostentatoire du pouvoir de l’Église qu’ils souhaitent réduire.

📌 Le 14 juin 1903, la procession de la Fête-Dieu se déroule donc dans un climat tendu. C’est alors que manifestants anticléricaux, rassemblés sur le parcours, s’en prennent au cortège. Des projectiles sont lancés et une bagarre éclate. La violence s’intensifie rapidement et se généralise dans le centre-ville de Lyon.

📌 Plusieurs dizaines de blessés ressortent de cet affrontement, dont des manifestants et des policiers. La ville est sous le choc et les autorités locales appellent au calme.

📌 Cette altercation illustre les tensions profondes qui traversent la société française dans une IIIème République anticléricale marquée par les scandales et par l’affaire Dreyfus. Cet événement contribue à renforcer l’antagonisme entre les partisans d’une laïcité stricte et les catholiques les plus rigoristes.

📌 L’Église et l’État s’étaient engagés dans une séparation progressive à partir la loi Ferry de 1881 rendant l’enseignement primaire public obligatoire et laïque et obligatoire. Différentes mesures législatives comme la loi légalisant le divorce de 1886 ou la loi sur les associations de 1901 imposant aux congrégations religieuses de se déclarer et de demander une autorisation pour fonctionner avaient contribué à laïciser la société.

📌 Après cette altercation lyonnaise, la « loi Combes » du 7 juillet 1904 interdira l’enseignement en France à toutes les congrégations religieuse et la loi de séparation de l’Église et de l’État sera définitivement actée le 9 décembre 1905.

~
© ExploraLyon – Le jeu de piste sur l’Histoire de Lyon

Histoire de Lyon - 14 juin 1903
©Diocèse de Lyon – Fête-Dieu

Cet article vous a plus ? Partagez-le !

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.