...

Blog de l'Histoire de Lyon – 1er février 1879

Histoire de Lyon - 1er février 1879

La Marseillaise

Le 1er février 1879, la Marseillaise devient l’hymne national avec pour 7ème couplet le “couplet des enfants” écrit par Antoine Pessonneaux (né à Lyon le 31 janvier 1761).

📌 Composée à l’origine avec six couplets par Rouget de l’Isle – capitaine du Génie envoyé à Strasbourg pour faire face aux Autrichiens – la Marseillaise était initialement le chant de l’Armée du Rhin.

📌 La Convention en avait fait l’hymne national le 14 juillet 1795 et elle l’était restée jusqu’en 1804. La Marseillaise revient donc sous la IIIème République en cette année 1879.

📌 C’est l’abbé Antoine Pessonneaux (1761-1835) qui est l’auteur du 7ème couplet. L’Histoire veut qu’il ait été nommé enseignant de rhétorique au collège de Vienne en 1787. Jugeant le texte incomplet et souhaitant évoquer les générations nouvelles, il aurait écrit ce nouveau couplet puis l’aurait fait chanter par des élèves à l’occasion de la fête de la Fédération du 14 juillet 1792 en présence de soldats de bataillon de fédérés marseillais en transit dans la ville.

📌 Le couplet aurait ensuite été adopté à Paris sur proposition du député Benoît Michel de Comberousse.

📌 Sa rédaction sauvera d’ailleurs la peau de notre abbé quand ce dernier sera traduit devant le tribunal révolutionnaire de Lyon en pleine Terreur révolutionnaire le 1er janvier 1794. Il rappellera être l’auteur de ce 7ème couplet de La Marseillaise pour obtenir son acquittement et éviter la guillotine.

📌 La Constitution de la Ve République a inscrit La Marseillaise comme hymne national en son article 2.
~
🎵 Refrain
Aux armes, citoyens,
Formez vos bataillons,
Marchons, marchons !
Qu’un sang impur Abreuve nos sillons !

🎵 Couplet n°7
Nous entrerons dans la carrière
Quand nos aînés n’y seront plus,
Nous y trouverons leur poussière,
Et la trace de leurs vertus, (bis)
Bien moins jaloux de leur survivre,
Que de partager leur cercueil,
Nous aurons le sublime orgueil,
De les venger ou de les suivre
~
🖼️ Auguste de Pinelli, Rouget de Lisle composant la Marseillaise, 1875.
~
© ExploraLyon – Le jeu de piste sur l’Histoire de Lyon

Cet article vous a plus ? Partagez-le !

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.